Rechercher
  • JuliettePernel

Prendre du temps pour soi, pour mieux en donner aux autres


La crise sanitaire met en lumière le besoin des agents publics de se reconnecter à leurs émotions. Qu'ils soient ou non sur le terrain, une immense partie d'entre eux est épuisée par les neuf mois qui viennent de s'écouler et à juste titre, inquiète par les mois à venir. D'après ce que j'observe dans mes accompagnements, leurs motivations profondes, leur fierté, leurs valeurs, ne sont pas altérées. Mais les émotions agréables et la satisfaction que génèrent habituellement ce type de "moteurs" (motivation, valeurs...) sont annihilées par le surinvestissement, la surcharge mentale et physique, la suradaptation. Dire STOP, prendre quelques minutes ou pourquoi pas quelques heures, n'est pas un luxe dans un tel contexte. C'est une nécessité absolue. C'est à cette seule condition que l'on peut se recentrer sur soi, se reconnecter aux émotions agréables que nous procure au fond notre travail: ce dont nous sommes fiers, ce qui nous motive, ce dans quoi on se sent utile...


Prendre un peu de temps pour soi-même afin de mieux en donner aux autres, n'est-ce pas essentiel lorsqu'on travaille au service du public?

Je donne quelques pistes dans ce podcast proposé par Weka.fr :


33 vues